[Entrepreneur de la semaine BGE] BGE PAM rencontre « My Sail croisière Méditerranée »

[Entrepreneur de la semaine BGE] BGE PAM rencontre « My Sail croisière Méditerranée »

10906259_375804632580264_409674049344749242_n

 

 

 

BGE Provence-Alpes Méditerranée Accès Conseil rencontre Frédéric De Benedetti. Créateur de "My Sail croisière Méditerrannée", il nous parle de cette entreprise familiale dynamique et de son offre dédiée à la plaisance professionnelle sur mesure et au service du plaisancier : locations de voiliers dans le var depuis l’ile des Embiez, croisières à la carte, accompagnement avec skipper…. 

 

 

 

 

           D’où vous est venue votre idée de création d’entreprise ?

J’ai longtemps travaillé dans le secteur événementiel et le spectacle, tour à tour musicien ou régisseur général. Je suis issu d’une famille dont le lien à la mer est très fort avec un grand père pêcheur sur un pointu marseillais, mon père naviguait dans la Nationale. C’est donc un inévitable et irrésistible attrait qui m’a poussé à acheter un 1er petit bateau moteur pour le plaisir d’embarquer à mon tour mon grand-père poser quelques lignes, et être tout simplement sur l’eau. J’ai tiré ensuite mes premiers bords sur un voilier de 9 m acheté à un ami.

Le déclic s’est fait en balade sur les côtes d’Armor à bord d’un superbe côtre aurique, vivre de la mer m’a paru alors comme une évidence. Après 15 ans passés dans le monde du spectacle et de bons milles plus tard, j’ai décidé de changer de vie et suis retourné sur les bancs d’école pour passer mon brevet de Capitaine. Je me suis bien usé sur des ferry's et cargos pour le valider, mais ma récompense aujourd’hui est d’emmener les gens en mer et de pouvoir vivre de ce métier.

Je navigue toute l’année sur mon propre bateau, le Padishah, un voilier très singulier de 14m de Dufour défini comme un monocat ou monomaran, c’est un bateau très moderne dans sa conception car il allie tous les aménagements d’un catamaran mais sur un monocoque. C’est ce qui m’a énormément séduit comme choix de bateau de travail, privilégier le confort de mes hôtes tout en offrant de belles sensations à la voile sur un voilier original.

 

Quel est votre meilleur souvenir de création d’entreprise ?

Sans hésitation, le jour où je suis devenu propriétaire du voilier amiral Le Padishah. Ceci a marqué le début de l’aventure My Sail croisière Méditerranée. Le parcours pour y arriver a été épuisant, moralement et physiquement, mais le jour ou j’ai eu les clefs dans en main, c’était parti !

Le changement de vie professionnel et la remise en question de sa propre vie professionnelle ne sont jamais simples. Il m’aura fallu presque 5 années pour arriver au but et je suis heureux maintenant de constater toutes les retombées positives de ce travail.

Le plus touchant, certainement un long week-end avec une triade composée d’une grand-mère, son fils et son petit-fils. 3 générations parties ensemble pour faire du cabotage. Cette dame de 83 ans était dotée d’une gentillesse, d’un savoir vivre, d’une force et d’un courage qui m’ont vraiment marqués. Son aura s’est répandue sur tout le voilier. Nous avons passé un séjour magnifique.

 

Votre pire souvenir ?

Des tracas il y en a toujours un peu, mais ils nous servent à ne pas reproduire les mêmes erreurs, et à apprendre sur nous-même.

Dans le cadre de mon activité, je n’ai aucun mauvais souvenir. Je travaille à la carte sur des voiliers habitables toute l’année au départ de l’île des Embiez et sur toute notre côte Provençale si magnifique. J’accueille des personnes de tout horizon qui ont soit envie de découvrir la navigation et l’aventure dans un milieu inhabituel, soit de découvrir des paysages, se reposer etc… En règle générale, dès qu’une personne embarque sur le voilier, il se retrouve déjà loin de tout. Toute mes sorties deviennent alors des rencontres fortes.

 

Quel a été l’apport de l’accompagnement BGE dans votre parcours de création d’entreprise ?

Dès le départ, BGE Accès Conseil ne m’a jamais laissé seul avec mes questions et mes doutes. Avec l’aide d’intervenants très professionnels, j’ai toujours été bien conseillé, que ce soit sur le plan comptable ou sur les directions à prendre pour le montage de ma société.

Grâce à l’accompagnement BGE j’ai pu bénéficier du système NACRE qui m’a permis de bénéficier de 3 années d’aide pour la création et le développement de ma société.

BGE Accès Conseil m’a permis d’obtenir, grâce à leur partenaire IMM (Initiative Marseille Métropole), une aide financière (prêt d’honneur). J’ai pu ainsi aller démarcher les banques et défendre mon projet. BGE Accès Conseil a cru en mon projet dès le départ et je leur en suis très reconnaissant.

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un futur entrepreneur ?

Ne pas s’entêter à vouloir tout faire tout seul, il est impératif de se faire aider et se faire accompagner ne serait-ce que pour avoir un œil extérieur, une objectivité que l’on ne peut pas avoir en étant isolé. Il faut aussi accepter la critique et être à l’écoute des professionnels qui vous conseillent.

Avoir des idées, c’est très bien, mais au delà du créatif/récréatif, il faut garder les pieds sur terre et coller de près au cadre administratif d’une mise en place de société, surtout au début.

Je crois qu’il faut voir ses propres ambitions à un niveau « humain » et avoir une démarche sur l’avenir et le moyen terme plutôt que de vouloir  tout et tout de suite. Et comme en mer ne pas surestimer ses capacités, tout en ayant la « niaque ».

 

Pour retrouver "MySail croisière Méditerranée", c'est ici :

Twitter :

https://twitter.com/mysailcroisiere

Facebook :

https://www.facebook.com/mysailcroisiere

Site Internet :

http://www.my-sail.net

BGE Provence-alpes Méditerranée Accès Conseil – Tous droits réservés

16 février 2016

Share the Post